Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

RURUTU ILES AUSTRALES

 

ILES AUSTRALES – RURUTU

« Le rocher qui jaillit »

 

 

Sculptés par d’imposantes roches basaltiques, les sommets de l’île se dessinent au loin sur l’océan.

Une ceinture de falaises de corail abrite de mystérieuses grottes, sépultures légendaires  des anciens.

L’île se découvre en suivant ces petites routes et sentiers qui longent les discrètes baies et plages de sable blanc.

Côté « terre » les vallées laissent place à un plateau fertile recouvert d’une abondante végétation. Plantations aux senteurs enivrantes et cultures vivrières aux couleurs pastel forment un étonnant « patchwork » naturel !

Le lagon translucide entoure Rurutu qui vit au rythme paisible de ses villages. Pêche, agriculture et artisanat constituent les activités principales de ces fiers et accueillants polynésiens qui aiment se défier lors des fêtes ancestrales.

Chaque saison, les baleines à bosse attirent les visiteurs passionnés en transformant les eaux du rivage en nurserie pour mammifères marins.

 

LES EXCURSIONS :

La visite du village de Moerai offre deux découvertes. On commence par la mairie qui abrite dans l’une de ses salles le « tiki », copie de l’imposante statue du dieu A’a dont l’original est l’hôte du British Museum depuis longtemps. Dans le petit cimetière se trouve la tombe du célèbre « gentleman » navigateur Eric de Bisschop qui avait choisi Rurutu pour ultime escale. La route côtière vers le nord longe le littoral et accède au village de Vitaria, où l’on peut contempler les vestiges du marae (sanctuaire) « arii » aux pierres dressées.

 

Le tour de l’île et ses grottes :

Il est recommandé d’être accompagné par un guide pour la visite des grottes.

Une piste de randonnée balisée commence à proximité de l’aéroport pour se diriger vers la grotte Ana A’eo (grotte Mitterand). C’est la plus grande de l’île et la plus impressionnante par ses aspects géologiques. En suivant la route au sud de Moerai, on accède à la pointe Arii où se trouve la grotte de Peva et ses enfilades de salles mystérieuses. Sur le flanc du mont Manureva la grotte de ‘Ina est facilement accessible mais pénétrer dans l’antre mythique de l’ogresse et du lézard géant Mo’o provoque des frissons !

 

Découvertes  et balades :

Les randonnées pédestres, les visites en 4x4 et le tour des baies en bateau sont organisées par les pensions. Elles proposent également des locations de VTT et voitures. L’île est sillonnée de sentiers  que l’on suit pour de belles balades à travers les vallées et le long des criques.

 

Observation des baleines (de juillet à octobre) :

Rurutu est une escale favorite des baleines à bosses lors de leurs migrations des eaux de l’antarctique vers la Polynésie. Les eaux chaudes de cet archipel constituent un sanctuaire privilégié pour leurs reproductions et leur préservation. Cette espèce marine est protégée en Polynésie Française et son observation est réglementée. Les sorties en mer sont limitées et les plongées s’effectuent en apnée. Des plates-formes ont été aménagées dans la baie de Moerai pour les visiteurs.

 

PLUS D’INFORMATIONS :

Comité du Tourisme de Rurutu

Tore Anuanua

Tavita.gisele@mail.pf