Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

LE TARO

 

LE TARO

 

LEGUME FAMILIER DE LA CUISINE POLYNESIENNE

Famille des Aracées – Colocasia Esculenta

 

 

Le Taro est demeuré l’un des légumes de base de la cuisine Polynésienne avec la banane et le fruit de l’arbre à pain ( le uru ), comme celui-ci sa culture a été domestiquée par les anciens polynésiens qui les ont introduits dans les archipels du Pacifique Sud au cours de leurs migrations.

 

Les polynésiens le cultivent généralement dans des terrains aménagés, l’exemple le plus remarquable de ce type d’agriculture est visible sur l’île de Rurutu ( archipel des Australes ) dont le climat plus tempéré permet de cultiver une grande variété de légumes et de fruits. Le « Grenier de la Polynésie Française » abrite un « patchwork » de petits champs : Les Tarodières, petites parcelles irriguées par une multitude de petits canaux offrant un panorama insolite aux randonneurs qui arpentent les collines.

 

Les jeunes feuilles ( fafa ) accommodent souvent les plats de volaille ou de cochon rôti accompagnées de lait de coco ainsi que les jeunes pousses ( puta ) lorsqu’elles sont cuites au four. Elles sont inséparables d’un grand classique de la cuisine familiale Le punu pua’atoro ( corned beef ). Le tubercule est apprécié bouilli ou en po’e qui constitue le dessert principal des festins tahitiens.

 

Le Taro est considéré comme l’un des légumes incontournables dans la préparation du Four Tahitien. C’est un mode ancestral de cuisson ( ahima’a ),une tradition souvent suivie d’une fête entre amis ou en famille ( tama’ara’a).