Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

TAHITI

 

TAHITI

 

Situation :

17100 km de la France métropolitaine

vols Air Tahiti Nui / Air France avec escale à Los Angeles au départ de Paris CDG

 

Capitale de l’île et de la Polynésie Française, Papeete est l’escale d’arrivée incontournable pour les vols internationaux. Bien souvent méconnue des visiteurs qui consacrent trop peu de temps à sa découverte, Tahiti et sa presqu’île réservent pourtant une variété d’excursions riche d’un patrimoine naturel et archéologique remarquable. Les randonnées pédestres ou en véhicule tout terrain offrent des panoramas grandioses et de nombreuses activités nautiques sont proposées en particulier le surf sur la célèbre vague de Teahupoo. Les plongeurs de tout niveau sont invités à découvrirles richesses des fonds sous-marins et la variété des sites de plongée : épaves, tombants vertigineux, jardins de corail, grottes, tous peuplés d’une faune sous-marine exceptionnelle.

 

Plongée sur les récifs de Tahiti

Crédit photo © GIE TAHITI TOURISME - Jordi Chias 

 

 

 

L’Aquarium : (profondeur maxi 13 mètres)

Site idéal pour les baptêmes et leçons, aménagé dans le lagon. Exploration de 3 épaves, dont un petit avion, entourées d’une multitude de poissons tropicaux.

 

 

La Vallée Blanche (profondeur maxi : de 18 à 50 mères)

Belle plongée côté océan dans un superbe décor de coraux. La faune est riche et abondante : requins à pointes noires ou blanches, requins dormeurs, napoléons, tortues, murènes, bancs de bécunes, mérous et thons.

 

L’Hydravion et la Goélette (profondeur maxi de 8 à 23 mètres)

Le lagon abrite les épaves de l’ancien hydravion qui effectuait la navette Tahiti – Bora-Bora et d’une vieille goélette en bois dont l’armature est demeurée entière. Ces épaves abritent des bancs de perches, de surmulets et de poissons du lagon. On peut aussi admirer une belle variété de nudibranches.

 

 

La Source (profondeur maxi : de 3 à 30 mètres)

Cette plongée côté océan dévoile une source d’eau douce émergeant à 6 mètres de profondeur. la descente s’effectue prés d’un piton de corail d’où jaillit la source. L’exploration se déroule en contournant les trois principaux pitons.

Au programme : bancs de surmulets et de perches à raies bleues. On découvre aussi des petites grottes qui abritent des petits requins à pointes blanches.

 

 

La Dérive des Raies Léopards (profondeur maxi : de 5 à 15 mètres)

Plongée dérive dans une petite passe au courant toujours sortant. Cette plongée est réalisable par temps calme uniquement. la plongée commence sur un bord protégé de la passe. Ensuite, passage sur un superbe jardin d’anémones, puis sur la partie sablonneuse de la passe, plus calme où on peut observer une vingtaine de raies léopards et parfois des bancs d’atures en nombre. La plongée se poursuit sur le site de la source ou des trois pitons.

 

 

Le Plateau de la Tortue (profondeur maxi : de 5 à 15 mètres)

Cette plongée, côté océan, permet d’explorer deux espaces : le premier de 12 à 25 mètres autour d’un riche plateau de corail peuplé d’un banc de perches jaunes à raies bleues et d’une multitude de poissons tropicaux. Le second de 35 à 50 mètres : la descente commence en longeant un tombant jusqu’à une cassure où une grotte recouverte de gorgones se dévoile, de petites sources d’eau douce en émergent. A observer : raies léopards et petites cavités tapissées de coraux et de nudibranches.

 

 

Le Grand Tombant (profondeur maxi : de 3 à 60 mètres)

Côté océan, le récif barrière s’enfonce en pente douce jusqu’à 6 mètres et plonge ensuite en mur vertigineux vers les profondeurs. Des niches dans le tombant abritent des bancs de perches, rougets et nasons. Plus profondément, on peut observer un couple d’anges empereurs, des thons et des carangues géantes.

 

 

La Fausse Passe de Parea (profondeur maxi : de 3 à 60 mètres)

L’exploration s’effectue sur le tombant extérieur en descendant dans une faille vertigineuse. On peut admirer des gorgones violettes. La sortie de la faille permet de découvrir un tombant rectiligne abritant des nudibranches. L’exploration se poursuit par un cirque de corail où un joli surplomb abrite des branches de corail noir. Une grotte héberge des requins pointes blanches au repos.

 

 

Les Trois Pitons (profondeur maxi : de 6 à 45 mètres)

Exploration de trois pitons alignés de 20 à 30 mètres de hauteur qui culminent à moins de 6, 12 et 23 mètres. Le premier est riche en coraux « cornes de cerf » peuplés de bancs de demoiselles et d’anthias. Le deuxième est orné d’un superbe jardin d’anémones animé de poissons clowns, on peut observer parfois des requins à pointes blanches et des raies léopards. Le versant océanique du troisième est un tombant au décor de corail noir, de coraux mous et de nudibranches.

 

La Zélée (profondeur maxi 18 mètres)

Epave de la canonnière «  Zélée » coulée en 1914 par deux croiseurs allemands. Elle repose sur la pente externe entre 7 et 18 mètres de fond, elle abrite une multitude de poissons de récifs dont plusieurs murènes javanaises.

 

 

Le Jardin de Corail (profondeur maxi 6 mètres)

Belle plongée pour baptêmes et débutants dans un dédale de corail peuplé d’une riche variété de poissons tropicaux. Une remarquable sortie dans les eaux du lagon.

 

ESPECES :

 

Toute l’année : requins, épaves, tombants, raies léopards, dauphins à longs becs, jardins de corail, gorgones et baleines à bosses de août à octobre.